Données publiques : l’échelle des priorités

DATASCIENCES

Registres clés, données pivots, données d’intérêt général…, ces différents concepts se recoupent plus ou moins. Un point commun : ces data sont considérées comme très importantes, car constituent la base de l’écosystème autour des données publiques.

Réutilisation des données publiques : des promesses vertigineuses

On promet monts et merveille des données, et des données publiques en particulier, mais il suffit d’avoir manipulé quelques jeux pour comprendre que toutes ne se valent pas : certaines revêtent une importance particulièrement importante. Plusieurs termes les désignent, qui se recoupent plus ou moins : registres clés, données de référence, données pivots et données d’intérêt général sont les plus courants.

Toutes n’ont pas vocation à finir en open data, car leur ouverture contreviendrait à la législation sur la protection de la vie privée. En revanche, leur constitution, leur entretien, leur circulation et leur utilisation optimales sont au coeur des enjeux.

Les registres clés ou “key…

View original post 1 357 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s