Internet, portail des lieux du commun

«L’Internet et le Web ont été pensés comme des « communs », avec des protocoles ouverts et des ressources partagées», souligne Valérie Peugeot. Mais les biens communs numériques, eux, sont «non rivaux» – leur usage par une personne n’en prive pas une autre –, extensibles, réplicables. Et la communauté des usagers est universelle.

Source : Internet, portail des lieux du commun – Libération

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s