Applications mobiles : notre soif de confort tue l’ouverture du web

En 2014, Tim Berners-Lee rappelait que « le web a l’ouverture et la flexibilité tissé dans son ADN » Cependant, poursuivait-il, « certains services populaires (recherche, réseaux sociaux, e-mail) ont atteint un état de quasi-monopole. Bien que les dirigeants de l’industrie incitent souvent un changement positif, nous devons nous méfier des concentrations de pouvoir, car elles peuvent rendre le Web plus fragiles »

Source : Applications mobiles : notre soif de confort tue l’ouverture du web

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s