Managers : des chefs d’orchestres

Comme les cellules et les organes d’un être vivant, les équipes de ces organisations s’organisent de manière autonome. Les individus sont pris en compte dans leur totalité, avec leur vulnérabilité, leurs émotions, et leur intuition. C’est en écoutant les organisations opales qu’on leur découvre leur raison d’être. Les individus y trouvent une identité, mais ne nourrissent pas leur ego. Le symbole du paradigme Évolution/Opale est l’organisme vivant.

Les managers vont-ils disparaître ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s