Boite à outils spécial manager

recit-ets-2016webboiteoutils-170316104354

Par Frédéric Gasnier

Après les constats, encore faut-il constater, prendre conscience, vouloir être juste un peu curieux et s’intéresser à ce qui nous entoure, c’est un choix !

Ou alors rester endormi et mettre sur sa porte « Ne pas déranger » et continuer à laisser pourrir des situations lourdes, ennuyeuses, négatives, faire du « sur place ».

Managers : des chefs d’orchestres

Comme les cellules et les organes d’un être vivant, les équipes de ces organisations s’organisent de manière autonome. Les individus sont pris en compte dans leur totalité, avec leur vulnérabilité, leurs émotions, et leur intuition. C’est en écoutant les organisations opales qu’on leur découvre leur raison d’être. Les individus y trouvent une identité, mais ne nourrissent pas leur ego. Le symbole du paradigme Évolution/Opale est l’organisme vivant.

Les managers vont-ils disparaître ?

Ne vous trumpez pas

Un article d’internetactu.net

« Nos biais cognitifs expliquent beaucoup de nos erreurs d’appréciations. Comment les prendre en compte ? Comment les dépasser ? C’est ce que nous explique l’anthropologue et spécialiste en sciences cognitives et psychiatrie culturelle, Samuel Veissière. Peut-on ne pas devenir le « Trump » des autres ?…Tribune.

« il est important de se souvenir qu’il existe des biais automatiques qui nous poussent à penser (ou voter) comme les autres autour de nous. »

Janvier 2017

 

Le management à la française

Un article de Patrick Benoît et Nicolas Mariotte Le 23/06/2015

« Le modèle économique et social français perd jour après jour son efficacité tant au plan macro que microéconomique. La précarisation des emplois et le chômage de masse en témoignent. Et dans nos organisations, notamment les grandes – de plus de 1000 salariés -, l’étude réalisée par Capgemini Consulting avec TNS Sofres («Le management français à l’épreuve de la bascule numérique», premier trimestre 2014) montre un désengagement massif des cadres. Désengagement que l’on n’observe pourtant dans aucun des six autres pays de l’étude. Peut-on s’y résigner? Certainement pas »

Continuer la lecture de Le management à la française

6 règles pour simplifier le travail

« Pourquoi les gens se sentent tellement malheureux et non impliqués au travail ? Parce que les entreprises d’aujourd’hui sont incroyablement et vertigineusement complexes – les piliers traditionnels de management sont obsolètes, déclare Yves Morieux. Ainsi, dit-il, il incombe à chaque employé d’explorer le labyrinthe des interdépendances. Dans cet exposé énergique, Morieux propose six règles pour une « simplicité intelligente. » (Règle numéro un : comprendre ce que vos collègues font réellement.) »

Yves Morieux