Boite à outils spécial manager

recit-ets-2016webboiteoutils-170316104354

Par Frédéric Gasnier

Après les constats, encore faut-il constater, prendre conscience, vouloir être juste un peu curieux et s’intéresser à ce qui nous entoure, c’est un choix !

Ou alors rester endormi et mettre sur sa porte « Ne pas déranger » et continuer à laisser pourrir des situations lourdes, ennuyeuses, négatives, faire du « sur place ».

Bien écrire pour le Wb

« Bien écrire pour le Web pour être compris, visible, et voir son contenu lu, apprécié et partagé, cela compte plus que jamais pour bien des associations, TPE-PME, institutions et EPN qui considèrent le contenu Web comme un moyen de communication et d’échange (voire de marketing) avec les publics cibles.

Spécialiste de l’éditorial Web depuis bien des années, Jean-Marc Hardy propose une actualisation de son dossier concret et utile :44 conseils pour bien écrire – Checklist du rédacteur Web avec des conseils efficaces pour optimiser son écriture Webconcernant les titres, les introductions, le corps de texte, les liens, les images et les vidéos. »

Un article et plein d’astuce sur Mieux écrire pour le web

Safety Check

Selon Europe 1, c’est plus 5 millions de personnes qui ont utilisé le bouton d’urgence mis en place par Facebook dès vendredi soir permettant à quel que 360 millions de personnes d’être informées de la situation de leurs proches. Selon Alex Schultz, vice-président de Facebook, c’est le taux anormal d’activité sur le réseau qui a motivé Facebook a lancer la fonctionnalité à Paris, rapporte VentureBeat. “ll faut donc comprendre que les lieux sans un nombre suffisant d’abonnés au réseau ou sans intérêt pour la firme n’auront qu’à se tourner vers d’autres services”, tranche Marin Lessard sur le blog techno de Radio Canada. La sécurité nationale doit maintenant composer avec Facebook et les réseaux sociaux.

Source : Safety Check : par qui souhaitons-nous être protégés ? « InternetActu.net

Une série interactive qui prouve que le Web en sait (beaucoup) trop sur nous – Multimédia – FocusVif.be

« Quelle est la valeur cachée derrière chacun de vos clics? Que se passe-t-il sans que vous vous en rendiez compte et sans votre consentement? », demande naïvement le site de Do Not Track, webdocumentaire créé notamment par Arte et Radio Canada. Sauf que la question est loin d’être naïve à l’heure où nos moindres faits et gestes sont traqués sur la Toile, et pas seulement sur les réseaux sociaux. Des « J’aime » sur Facebook aux mots-clés repérés dans nos boîtes e-mail, en passant par les sites qu’on visite qui récoltent tout un tas de données sans même qu’on n’en soit conscient, la websérie interactive propose de faire la lumière sur le phénomène du tracking et l’économie du Web. Soit ces milliers de données, relevant directement de la vie privée ou non, qui permettent de nous recréer un profil psycho-social qui pourrait être utilisé à bon… et surtout à mauvais escient.

Source : Une série interactive qui prouve que le Web en sait (beaucoup) trop sur nous – Multimédia – FocusVif.be

Un moteur des ressources pédagogiques numériques

Etudiants, enseignants, chercheurs, professionnels ou juste passionnés par une thématique, disposent désormais d’un nouvel outil sur le portail France Université numérique : le Moteur des ressources pédagogiques numériques.

Ce nouvel outil a été développé pour répondre à trois exigences :

Référencer les ressources existantes et créer un point d’accès unique ;

Faciliter l’accès de tous aux ressources pédagogiques en ligne, simplement et gratuitement ;

Permettre aux établissements d’enseignement supérieur, aux organismes de recherche et aux U.N.T. (Universités numériques thématiques) de valoriser et de partager leurs travaux.

viaUn moteur des ressources pédagogiques numériques.