Les réseaux sociaux c’est pas mal mais…

C’est bien ce que je disais tout à l’heure, il faut savoir porter attention à cette très grande agilité. On ne doit pas se laisser embarquer là où nous ne souhaitons pas aller. Comme le dit un peu trop souvent mon père « Les gens ont une tête pour s’en servir ».

Voici ce que Twitter nous prépare

Twitter encage son oiseau par Christophe Lachnitt

Publicités