Faire comprendre pour éveiller l’intérêt, la curiosité , pour garder un esprit critique.

Douglas Rushkoff  : “Nous vivons un moment extraordinaire où il est possible de programmer l’argent, de programmer la société. Mais pour faire cela, nous devons comprendre à la fois les programmes que nous utilisons et les codes et symboles avec lesquels nous travaillons, et nous devons comprendre ensuite comment tout cela se lie. Si nous ne construisons pas une société qui sait au moins qu’il y a quelque chose qui s’appelle la programmation, nous finirons par ne pas être les programmeurs, mais les utilisateurs, ou pire, les utilisés“.

L’apprentissage du code Un article de Frédéric Cavazza

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s